consulting

Comment fonctionne un investissement SCPI ?

Souhaitez-vous devenir propriétaire d’un ensemble de biens immobiliers, sans souci de gestion et à moindre coût ? Investissez dans les SCPI – sociétés civiles de placement immobilier. Tout individu peut en effet devenir propriétaire sans avoir à mobiliser des fonds faramineux dans l’acquisition d’un immeuble physique. Comment ça marche, un investissement SCPI ?

House, Real Estate, Hands, Insurance

Cotiser avec d’autres investisseurs pour devenir propriétaire en commun

Le prix d’un bien immobilier traditionnel n’est pas à la portée de tous : plusieurs individus cotisent alors dans le but de réaliser l’acquisition, non pas d’un seul immeuble, mais de l’ensemble d’un parc afin d’en devenir propriétaires en commun. C’est cependant un opérateur exploitant qui se charge d’orchestrer l’intégralité des opérations, depuis l’acquisition immobilière jusqu’à la mise en location, en passant par l’entretien de l’ensemble du patrimoine constitué.

 

Souscrire à des titres de propriété

Pour devenir propriétaire, il est donc question de souscrire à des titres de propriété qui sont en l’occurrence les parts de SCPI. C’est l’opérateur exploitant qui se charge de leur émission, et le prix unitaire est de 180 euros à 1000 euros, pour la majorité des SCPI. Le but de la souscription est de percevoir les loyers de la mise en location du parc immobilier, en fonction du montant investi, et plus précisément de la quote-part.

 

Scruter la composition de la SCPI

Les investisseurs ne peuvent malheureusement choisir eux-mêmes les immeubles qui constituent le patrimoine de la SCPI. Cependant, ils ont la possibilité d’en consulter la composition afin de déterminer dans quel type d’immeuble il va placer son argent. L’investisseur est également dans l’impossibilité de décider des nouvelles acquisitions, ni des éventuelles reventes à réaliser : opérations qui reviennent à l’opérateur – communément appelé société de gestion. En bref, c’est à cette dernière de définir sa propre stratégie quant à l’exploitation de la SCPI, tandis que l’investisseur perçoit les dividendes, c’est-à-dire sa part de loyers. Certaines décisions sont prises en assemblée générale des associés, mais généralement sur la SCPI (dividendes, quote-part, droit de vote des usufruitiers et des nus-propriétaires, etc.) et non sur la gestion immobilière.

Les actualités relatives à chaque SCPI sont rendues publiques, sur les sites dédiés. Exemple : nouvelles acquisitions, revente immobilière, changement de gérance, augmentation de capital de la société, revalorisation du prix de la part, fermeture à la souscription.

 

Devenir propriétaire sur au moins 8 ans à 10 ans

Puisqu’il s’agit d’un investissement immobilier, le véritable rendement s’apprécie dans la durée. La détention des parts doit donc se faire sur le long terme, jusqu’à 8 ans au moins. Il est même recommandé de conserver les SCPI les plus performantes sur le très long terme, en raison de l’augmentation de la valeur de son patrimoine au fil du temps. De plus, les parts de SCPI peuvent tout à fait être transmises à ses héritiers afin de leur faire également profiter de tous les avantages d’être propriétaire sans contrainte de gestion, et tout en profitant d’un excellent rendement, de l’ordre de 4.3% par an en moyenne.

 

Devenir propriétaire de différentes typologies d’immeubles

Les SCPI exploitent différentes typologies d’immeubles, non accessibles par les personnes physiques pour la plupart, d’autant plus que leur accès en direct est privé. Ainsi, celui qui investit en SCPI devient propriétaire d’immeubles d’entreprise, de murs de boutiques et de magasins, d’immeubles d’éducation et de santé, d’hôtels ou encore de murs de logistiques et de locaux d’activités. Ce, sans oublier les immeubles résidentiels exploités sous différents montages défiscalisants.

D’où le principal atout pour l’investisseur : une diversification naturelle issue de la SCPI, de par la composition de son patrimoine. Cette diversification s’étend également au niveau de l’emplacement géographique : Paris, Île-de-France, provinces, zone euro, hors zone euro.

Commentez.

Actualités

  1. 22 Mai 2022Quelle est votre responsabilité en cas de dégâts provoqués par votre animal de compagnie ?199
  2. 4 Mai 2022Pourquoi être concernée par le RGPD si votre entreprise n’est pas localisée dans l’UE ?229
  3. 1 Mai 2022La défiscalisation pour les professionnels : pourquoi la loi Girardin IS ?203
  4. 13 Avril 2022Quel est le rôle du cse comptabilité vérification des comptes des entreprises ?284