consulting

Maintenant, les éleveurs profitent des déchets de leurs animaux

Quand on est un éleveur professionnel, on doit penser aux rentabilités de notre marché. Depuis longtemps, les déchets des viandes sont jetés où donner aux animaux sauvages, mais en fin de compte, ils polluent. Une loi est sortie celle n° 96-1139 du 26/12/96 stipulant que les bouchers et les charcutiers sont entièrement responsables de leurs déchets.

Que peut-on qualifier de déchets animaux ?

Les déchets dans les boucheries sont les viandes qui sont moisies et qui ne sont plus bonnes à la consommation. Normalement, dès que les viandes changent de couleur, elles ne sont plus comestibles, donc il faut les enlever des étagères. Cette situation a conduit à beaucoup de pertes pour les boucheries et les charcuteries et c’est pour cette raison qu’ils ont cherché une solution pour conserver plus longtemps les viandes. Alors, on injecte des produits spécialisés dans la conservation des viandes, ce qui a impacté la santé des consommateurs, et la loi a été claire à ce sujet. Grâce aux résultats des chercheurs, il existe plein d’autres produits que l’on peut tirer en transformant les déchets, même dans la boucherie hallal en ligne qui dispose maintenant peu de déchets.

Quels sont les produits résultant de la transformation des déchets animaux ?

Selon un article dans le wikiagri, l’entreprise nommée Phoenix a transformé ses déchets animaux périmés en provende bio pour les animaux. Dès que la date se rapproche, ils prennent les déchets à un prix raisonnable. Le boucher sera ravi de s’en débarrasser, mais l’éleveur est content de savoir qu’il n’y aura jamais de pénuries de repas pour ses bétails.

On sait aussi que l’usine ESTENER est un fabricant de biodiesel, de l’huile pour entretenir les moteurs des voitures diesel. Ce produit est obtenu en transformant les graisses animales contenues dans les déchets. Et selon l’actu sur environement.com, plus de 75 000 tonnes de déchets sont transformées par an dans cette usine.

Ce n’est pas seulement les déchets d’animaux qui sont transformables, mais les emballages également, et heureusement qu’on a éliminé les emballages en sac

 

Commentez.

Actualités

  1. 22 Mai 2022Comment fonctionne un investissement SCPI ?137
  2. 22 Mai 2022Quelle est votre responsabilité en cas de dégâts provoqués par votre animal de compagnie ?125
  3. 4 Mai 2022Pourquoi être concernée par le RGPD si votre entreprise n’est pas localisée dans l’UE ?153
  4. 1 Mai 2022La défiscalisation pour les professionnels : pourquoi la loi Girardin IS ?138