consulting

Loi Hamon, les changements dans la logistique e-commerce

Pour garantir une expérience client de qualité au niveau du secteur e-commerce, la loi Hamon a été mise en vigueur en 2014, concernant les différentes conditions de vente des e-commerçants ainsi que leurs procédures. Des changements ont donc été soulevés dans la logistique e-commerce. Voyons ces différents aspects importants. 

Le délai de livraison

Tout site marchand doit indiquer la date et le délai de livraison au niveau de leurs plateformes. Cela s'ensuit d’une obligation de livraison dans les 30 jours. Ces informations doivent être stipulées dans le contrat, avant tout accord contractuel avec le client. Pour vous aider à optimiser votre organisation logistique, sollicitez les services d’une plateforme logistique bordeaux.

Le délai de rétractation

Si un client souhaite se rétracter de sa commande, des délais de 14 jours sont perceptibles, à compter de la réception du produit du client. En cas de renvoi de produit, l’acheteur sera chargé de payer les frais de renvoi. Dans ce contexte, le commerçant doit indiquer clairement les modalités du droit de rétractation au niveau des produits concernés, avant que la commande ne soit confirmée. Le site marchand doit donc disposer d’un formulaire de rétractation, tout en informant que les frais de retours sont à la charge du client. 

Les restrictions de livraison

Le site marchand doit communiquer au client les modalités relatives à la livraison des produits, à savoir les modes de livraison, les lieux de livraison, les types de produits qui peuvent être livrés, etc. A cela s’ajoute également la communication des frais de livraison avant l’enregistrement des commandes. 

Le retard de livraison

Pour tout retard de livraison de plus de 7 jours, le client a la possibilité d’annuler son contrat, mais il peut également demander un délai supplémentaire. Si le délai n’est toujours pas respecté, il peut demander un remboursement sous 30 jours suivant son annulation de contrat via la LRAR. Une autre alternative consiste à envoyer un simple mail de résolution de contrat.

 

Commentez.

Actualités

  1. 4 Mai 2022Pourquoi être concernée par le RGPD si votre entreprise n’est pas localisée dans l’UE ?31
  2. 1 Mai 2022La défiscalisation pour les professionnels : pourquoi la loi Girardin IS ?32
  3. 13 Avril 2022Quel est le rôle du cse comptabilité vérification des comptes des entreprises ?66
  4. 12 Avril 2022Quel bail étudiant dois-je choisir - meublé ou vide ?‎ 56